entre migrations et mobilités
No 17 (2016): Entre migrations et mobilités : itinéraires contemporains

Coordonné par Marie Peretti-Ndiaye, Hélène Quashie et Liza Terrazzoni. Coordination éditoriale (au sein d’Émulations) Fanny Robles

Les profils et expériences migratoires apparaissent aujourd’hui de plus en plus diversifiés et invitent à étudier, au-delà des appartenances socio-économiques ou nationales, les changements de statuts qui traversent les trajectoires, tout autant que la recomposition, voire l’affaiblissement, du rôle des États dans les mouvements migratoires. Certaines formes de ces phénomènes restent aujourd’hui peu étudiées par les sciences sociales, dans un contexte ambivalent marqué par une intensité des mouvements soumis à des politiques plus austères ou caractérisés par un passage plus fluide des frontières. Les contributions de ce numéro intitulé Entre migrations et mobilités : itinéraires contemporains convoquent les paradigmes dominants en sciences sociales (intégration, circulation, transnationalisme) pour les discuter et les mettre à l’épreuve des réalités empiriques observées.

Publiée: 2016-12-22