L’éthique de la communication en pratique dans les différents secteurs de la communication 

Ce numéro vient compléter le numéro 5 en approfondissant l'analyse des relations entre la professionnalisation et l'éthique de la communication. Il se concentre cette fois-ci sur la confrontation entre des logiques professionnelles sectorielles et les questions éthiques. Sont ainsi analysées les relations entre les communicateurs et l'éthique dans les domaines de la communication interne, du coaching, de la communication concernant la responsabilité (RSE), de la gestion des données (data), du marketing et de la communication produit (packaging). Est notamment questionné le rôle de l'éthique comme facteur de professionnalisation et de reconnaissance. En effet, l'éthique apparaît comme une composante essentielle du processus en cours de construction d'une identité professionnelle pour les communicateurs. De même, les nouvelles formes de régulation et la constitution de nouveaux référentiels – il suffit de penser au nouveau règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD), entré en application en mai 2018 – conduisent les professionnels de la communication à opérer dans un contexte qui évolue aussi du point de vue des normes. Les articles de ce numéro présentent des réflexions approfondies sur ces thèmes, et offrent un éventail large de références théoriques et méthodologiques. 

 

Les éditeurs : 

Andréa Catellani est professeur à l’Université catholique de Louvain (Belgique) et membre du laboratoire LASCO. 

Jean-Claude Domenget est maître de conférences HDR à l’Université de Bourgogne Franche-Comté (France) et membre du laboratoire ELLIADD. 

Élise Le Moing-Maas est enseignante et chercheur à l’Université Libre de Bruxelles, laboratoire ReSIC, et à l’Institut des Hautes Études des Communications Sociales (IHECS, Belgique). 

Publiée: 2018-07-12