Femmes et écologie
No 14 (2014): Femmes et écologie

Coordonné par Delphine Masset et Éric Hitier.

Les liens entre femmes et écologie sont multiples : ils vont de l’énonciation essentialiste d’une « nature » féminine qui porterait au soin et à l’écologie, à la contradiction de cette affirmation. L’écologie est-elle donc un tremplin pour les femmes – sonne-t-elle l’ère d’une prise de responsabilité environnementale et d’un recentrement autour de « valeurs » dites féminines – ou est-elle un leurre, une menace de décapacitation ? Faut-il craindre une « naturalisation » du phénomène social qu’est le genre féminin ? Ou faut-il sortir de cette dichotomie et profiter de ce « féminin » pour s’engager sur des pistes de changements ? Sans répondre définitivement à ces questions, les différentes contributions proposent leur point de vue sur le lien entre femmes et écologie.

Publiée: 2015-06-01