Re-situer la précarité en temps de crise

Interdépendance et déplacements en espace(s) urbain(s)

  • Manuela Zechner Aristotle University Thessaloniki
  • Isabelle Gérardin Normalienne, agrégée et docteure en littérature anglaise, professeure en classes préparatoires
  • Adrien Mazières-Vaysse Cresppa-LabToP, Université Paris 8.
  • Cyprien Tasset LCSP, Université Paris Diderot.
##plugins.pubIds.doi.readerDisplayName##: https://doi.org/10.14428/emulations.028.09
Mots-clés: précarité, espace urbain, care, néoliberalisme, autonomie, interdépendance

Résumé

Ce texte, traduit pour ce dossier, inscrit la précarité au cœur d’une réflexion sur la faillite de l’autonomie présumée du sujet néolibéral. À travers l’expérience de la crise économique de l’Espagne après 2008, l’auteure décrit l’ébranlement de l’idéologie des classes moyennes, fondées sur un mirage de liberté, sur une autonomie fictive vis-à-vis des structures sociales. Elle défend le développement d’interdépendances et de codépendances, modes de vie bien connus des populations subalternes, et montre que le déclassement violent produit par la crise de 2008 aura peut-être eu l’intérêt d’affaiblir un mythe qui voit l’indépendance comme la norme et la dépendance comme l’exception. L’auteure défend ainsi une compréhension de la précarité en termes de reproduction sociale plutôt que de proposition dans les seuls rapports de production à laquelle l’ont en partie cantonnée certaines approches. 

Biographie de l'auteur

Manuela Zechner, Aristotle University Thessaloniki

Researcher and cultural worker, whose interests focus on collective practices and micropolitics, care and social reproduction, migration and social movements. She coordinates the future archive project since 2005 (http://futurearchive.org) and works as facilitator and organizer across different local and disciplinary contexts. Currently she is a postdoctoral fellow on an ERC project about Commons in Southern Europe, where she works on childcare commons as well as the micropolitics of municipalism, at the same time as raising her little daughter.

Publiée
2019-02-20
Comment citer
Zechner, M., Gérardin, I., Mazières-Vaysse, A. et Tasset, C. (2019) « Re-situer la précarité en temps de crise », Emulations - Revue de sciences sociales, 0(28), p. 121-138. doi: 10.14428/emulations.028.09.