Catholicisme et pratiques médicales

Approches socio-historiques (XXe-XXIe siècles)

  • Samuel Dolbeau CéSor-Institut RSCS, EHESS-UCLouvain, France-Belgique
  • Martin Dutron Institut RSCS, UCLouvain, Belgique.
Mots-clés: catholicisme, pratiques médicales

Résumé

En février 1994, le pape Jean-Paul II (1920-2005) nomme Jérôme Lejeune (1926-1994) premier président de la nouvelle Académie pontificale pour la vie. Ce médecin et gé- néticien français est, avec Marthe Gautier (1925) et Raymond Turpin (1895-1988), l’un des codécouvreurs du chromosome responsable de la trisomie 21. Pour ce catholique membre de l’Opus Dei, cette nomination symbolique – il meurt deux mois plus tard – vient couronner une vie d’engagement contre l’avortement, la contraception, l’eutha- nasie, soit tout ce que le souverain pontife qualifie de « culture de mort » dans son encyclique Evangelium Vitae. En juin 2007, un procès de béatification est ouvert et, le 21 janvier 2021, « l’héroïcité des vertus » du professeur Lejeune est reconnue par le pape François, l’élevant ainsi au rang de vénérable pour l’Église catholique.

Biographie des auteurs

Samuel Dolbeau, CéSor-Institut RSCS, EHESS-UCLouvain, France-Belgique

Aspirant du Fonds de la recherche scientifique, il mène une thèse de doctorat entre l’UCLouvain (Institut RSCS) et l’École des hautes études en sciences sociales (CéSor). Ses travaux portent, dans une perspective sociohistorique, sur le développement d’un groupement catholique fondé en 1972, la Communauté de l’Em- manuel, en Europe francophone. L’étude de ce mouvement spécifique permet plus lar- gement de mieux saisir certaines mutations à l’œuvre au cœur du catholicisme de ces cinquante dernières années (au sein du monde paroissial, à une échelle nationale, face à la société, etc.).

Martin Dutron, Institut RSCS, UCLouvain, Belgique.

Doctorant en histoire au sein de l’Institut de recherche « Religions, Spiritualités, Cultures, Sociétés » de l’UCLouvain, il oriente ses travaux sur l’histoire de deux revues de théologie (la Revue des sciences religieuses de Strasbourg, 1921 ; et les Ephemerides Theologicae Lovanienses de Louvain, 1924), comme deux lieux de production et de publication des savoirs théologiques dans l’espace européen de 1920 à environ 1970. Au carrefour des Periodical Studies, de l’histoire de l’édition, de l’histoire des savoirs et de l’histoire religieuse, son histoire sociale et culturelle des lieux de savoir permet d’observer les dynamiques à l’œuvre dans la construction historique de la théologie.

Publiée
2021-07-06
Comment citer
Dolbeau, S. et Dutron, M. (2021) « Catholicisme et pratiques médicales », Emulations - Revue de sciences sociales, (38), p. 7-14. doi: 10.14428/emulations.038.01.