Quelle prise en compte du genre dans la communication publique ?

Proposition d’analyse à partir de l’exploration des modalités de représentation des publics

  • Sandrine Roginsky UCL
Mots-clés: communication publique, genre, catégorisation, public, cible

Résumé

Par le prisme du genre, il est possible d’explorer les pratiques professionnelles en communication publique. Ainsi les modalités d’exploration, d’appréhension et de représentation des publics par les communicateurs et communicatrices pour élaborer leurs actions de communication sont déterminantes dans la prise en compte du genre. Comme les publics sont figurés au moyen de techniques gestionnaires qui isolent l’individu de son contexte social et ne mobilisent pas d’autres types d’aptitudes pour appréhender la complexité sociale dans le travail de représentation des publics, la question de la prise en compte du genre dans la communication est abordée sous un angle essentiellement technique. Ce faisant, le genre est vidé de sa dimension heuristique mais également contestataire pour être mobilisé comme critère de catégorisation qui se substitue à la catégorie « femmes » sans prise en compte des rapports de force et, par ricochet, sans capacité d’identifier les stéréotypes de genre.

Biographie de l'auteur

Sandrine Roginsky, UCL

Sandrine Roginsky est professeure de communication à l’UCLouvain et directrice du LASCO, le laboratoire d’analyse des systèmes de communication des organisations.

Publiée
2021-05-06