Chercheurs et communicateurs en communication publique : positionnements dissemblables pour une construction de légitimité disciplinaire en partage ?

  • Dominique Bessières
Mots-clés: Communication publique, chercheur, communicateur, intercompréhension

Résumé

Cet article propose une réflexion sur les conditions de rapprochements possibles entre chercheurs et communicateurs. Ces acteurs n’obéissent pas aux mêmes attentes, toutefois des « ponts » peuvent être érigés, théoriques et pratiques, entre eux. C’est ce que nous voulons étudier au travers de la communication publique et plus particulièrement de l’association professionnelle du même nom. Avec l’investissement d’un chercheur dans cette association, l’enjeu est de déterminer en quoi la communication publique peut représenter un espace de légitimation en partage pour ces acteurs dissemblables.

Biographie de l'auteur

Dominique Bessières

Dominique Bessières est maître de conférences  en sciences de l'information et de la communication hors-slasse à l’Université de Rennes 2 et membre du PREFICS (équipe CERSIC).
Spécialiste de communication publique, ses recherches portent sur sa théorisation, sa professionnalisation, sa managérialisation, les conditions d’appropriation des TICE, la communication écrite normalisée de travail en contexte public. Expert pour l’évaluation de la recherche (laboratoire pour l’HCERES, projets de recherche, thèses (prix et projet), revues et colloques scientifiques, il est actuellement vice-président recherche à la SFSIC.

Publiée
2020-10-16