La nuit urbaine, un espace-temps complexe entre opportunités et inégalités

  • Hélène Jeanmougin Lames, CNRS, Aix-Marseille Université, France.
  • Emanuele Giordano Laboratoire Babel EA 2649, Université de Toulon, France.
Mots-clés: nuit urbaine, pratiques nocturnes, inégalités nocturnes, conflits liés à la nuit

Résumé

L’appropriation de la nuit urbaine par des activités économiques, sociales et culturelles a connu au XXe siècle une accélération sans précédent. L’intérêt croissant des sciences sociales pour cet objet de recherche a permis de mieux connaître les dyna- miques caractérisant l’évolution de l’espace-temps nocturne dans les différentes parties du globe. Cette introduction souligne la nécessité de poursuivre l’exploration de cet espace-temps complexe. Ce numéro, en réunissant des contributions de différentes disciplines et sur des régions géographiques variées, propose de lier tendances globales et spécificités locales qui (re)configurent la nuit urbaine dans la ville contemporaine. Les apports de ces contributions sont présentés et articulés autour de quatre axes : lieux et usages différenciés des pratiques nocturnes, attractivité et conflits, inégalités nocturnes, méthodologies des enquêtes sur la nuit.

Biographie des auteurs

Hélène Jeanmougin, Lames, CNRS, Aix-Marseille Université, France.

Doctorante en sociologie au Laboratoire méditerranéen de sociologie (UMR 7305 – Aix-Marseille Université) et attachée temporaire d’enseignement et de recherche en sociologie et science politique (IUT carrières sociales-gestion urbaine, Aix-en-Provence). Ses travaux portent notamment sur les dynamiques ségré- gatives des ménages modestes et sur les cohabitations entre classes sociales dans des contextes de gentrification en Europe (Berlin, Palerme, Marseille), ainsi que sur les liens entre vie nocturne et gentrification.

Emanuele Giordano, Laboratoire Babel EA 2649, Université de Toulon, France.

Maître de conférences en géographie au laboratoire Babel (université de Toulon). Il a réalisé sa thèse sur l’évolution des politiques d’éclairage en France et à l’étranger. Actuellement, ses travaux portent sur l’évolution et la réglementation des pratiques nocturnes dans les villes universitaires et sur les dynamiques de touristification et gentrification dans les villes du sud de l’Europe.

Publiée
2020-06-15
Comment citer
Jeanmougin, H. et Giordano, E. (2020) « La nuit urbaine, un espace-temps complexe entre opportunités et inégalités », Emulations - Revue de sciences sociales, (33), p. 7-18. doi: 10.14428/emulations.033.01.