Les étudiants russes face à l’internationalisation de l’enseignement supérieur

  • Oxana Gilyuk Doctorante en sociologie à l’École des hautes études en sciences sociales (Paris), Centre Maurice Halbwachs
Mots-clés: migration étudiante, Russie, inégalités sociales, socialisation, mobilité sociale

Résumé

Cet article montre que les compétences linguistiques sont inégalement distribuées en Russie contemporaine. La probabilité de devenir mobile internationalement varie alors pour les étudiants russes. De même, ce n’est pas avec une même temporalité ni avec une même légitimité que ces derniers envisagent un voyage d’études à l’étranger. Ces variations sont en lien avec les ressources socio-économiques et culturelles inégales de leurs familles d’origine.

Publiée
2016-10-20
Comment citer
Gilyuk, O. (2016) « Les étudiants russes face à l’internationalisation de l’enseignement supérieur », Emulations - Revue de sciences sociales, 00. doi: 10.14428/emulations.varia.012.
Rubrique
2016