De l’utilisation d’Internet en République démocratique du Congo

Un outil de mobilisation politique et religieuse

  • Didier Makal Kanteng Université de Lubumbashi (République démocratique du Congo)
##plugins.pubIds.doi.readerDisplayName##: https://doi.org/10.14428/emulations.024.007
Mots-clés: numérique, religion, RDC, libertés

Résumé

n République démocratique du Congo (RDC), le Web constitue, depuis le dernier mandat constitutionnel du président Joseph Kabila au pouvoir depuis 2001, un espace d’affrontements politiques par le biais des discours religieux, ou par leaders religieux interposés. Alors que le président Kabila a épuisé son dernier mandat constitutionnel, les discours religieux sur Internet sont devenus un outil de mobilisation, si bien qu’ils permettent de distinguer les partisans de l’alternance ou du maintien du gouvernement en place. Les médias numériques ont démontré leur capacité à mobiliser la rue lors des manifestations contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila entre 2015 et 2017. Les discours religieux sur le Web peuvent jouer, quant à eux, une fonction d’atténuation de la contestation.

Publiée
2018-03-16
Comment citer
Makal Kanteng, D. (2018) « De l’utilisation d’Internet en République démocratique du Congo », Emulations - Revue de sciences sociales, 0(24), p. 105-123. doi: 10.14428/emulations.024.007.