Les réponses syndicales au précariat

Encourager l’employabilité ou la qualification ?

  • Benoît Scalvinoni Sociologue du travail, Université d’Évry-Université Paris Saclay, CPN, France.
Mots-clés: emploi, flexisécurité, revendications syndicales, chômage, qualification, employabilité

Résumé

Si la France est marquée par une précarisation et une dualisation tendancielles de l’emploi, plusieurs projets de réforme ont cherché, à partir des années 2000, à redéfinir l’équilibrage entre la flexibilité de l’emploi et la sécurité des travailleurs. Des organisations syndicales, la CGT et la CFDT, ont également porté des revendications en la matière, soutenant respectivement un nouveau statut du travail salarié et une sécurisation des parcours professionnels. Basée sur une étude de la presse syndicale, cette contribution démontrera que la première intervention syndicale promeut le maintien de la qualification de l’individu dans ou en dehors de l’emploi alors que la seconde soutient son employabilité.

Biographie de l'auteur

Benoît Scalvinoni, Sociologue du travail, Université d’Évry-Université Paris Saclay, CPN, France.

Cet article est publié à titre posthume, en hommage à son auteur. La rédaction de la revue Émulations adresse ses sincères condoléances aux proches et aux collègues de Benoît Scalvinoni.

Publiée
2019-02-20
Comment citer
Scalvinoni, B. (2019) « Les réponses syndicales au précariat », Emulations - Revue de sciences sociales, 00. doi: 10.14428/emulations.varia.024.
Rubrique
2019