Un esprit sain dans un corps sain.

Le yoga contemporain, une allégorie du bien-être ?

  • Caroline Nizard Université de Lausanne, IHAR/THEMA, Suisse.
Mots-clés: bien-être, injonction sociale, yoga, autonomie, anthropologie

Résumé

À partir des années 2000, le yoga connaît un succès croissant et s’est transformé pour mettre l’accent sur l’expérience corporelle, l’épanouissement personnel, éléments caractéristiques du bien-être dans le contexte sociohistorique actuel. Si les contributions en sciences sociales témoignent d’un intérêt récent pour le bien-être, rares sont les études qui se penchent spécifiquement sur les liens entre yoga et bien-être. Grâce à des terrains ethnographiques et des entretiens menés auprès de pratiquants et de professeurs de yoga en France, en Suisse romande et en Inde, cet article interroge la manière dont les pratiquants incorporent ou non ce bien-être. Comment passe-t-on du bien-être comme obligation sociale à une intériorisation par les individus ? Partant des représentations du yoga dans les médias, cet article revient sur les raisons historiques et sociales qui ont conduit à une requalification de cette discipline. Pourtant, les réalités du terrain montrent des itinéraires de pratiques plus hétérogènes. Selon l’implication dans la pratique du yoga moderne, les glaneurs mettent l’accent sur l’épanouissement dans le bien-être, alors que ceux qui s’astreignent le plus à une maîtrise de leur corps, de leurs actions (les enthousiastes et les passionnés) valorisent plutôt la santé et/ou la spiritualité.

Publiée
2020-12-06
Comment citer
Nizard, C. (2020) « Un esprit sain dans un corps sain.  », Emulations - Revue de sciences sociales, 9990. doi: 10.14428/emulations.varia.029.
Rubrique
2020