Analyse formelle et visuelle de l'organisation des espaces sociaux vidéoludiques.

Application à quelques villages de The Legend of Zelda: Breath of the Wild

  • Guillaume Grandjean Université de Lorraine, CREM, France.
Mots-clés: espace, société, phénoménologie, level design, idéologie, rhétorique

Résumé

L’objectif de cette étude est de dégager quelques principes généraux d’organisation des espaces sociaux dans le jeu vidéo, par le biais de l’analyse formelle et visuelle de quelques villages du jeu The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Dans la plupart des cas, l’espace social du village est structuré sous un double rapport : il repose sur un désordre phénoménologique apparent censé reproduire l’organisation « naturelle » (non-rationnelle) des espaces réels, tout en masquant la logique rigoureuse des éléments de design nécessaires au système de jeu. Nous rapprochons cette stratégie du concept de negligentia diligens en rhétorique classique. Nous confronterons cette hypothèse au contre-exemple d’un village en construction, le village d’Euzéro, en observant comment le jeu vidéo s’y prend pour reproduire un espace social déjà rationnalisé, l’espace de la colonie.

Biographie de l'auteur

Guillaume Grandjean, Université de Lorraine, CREM, France.

Agrégé de Lettres modernes et ancien élève de l’École Normale Supérieure de Paris. Il rédige actuellement une thèse en game studies sur l’exploration et l’évolution des structures spatiales dans la série The Legend of Zelda à l’Université de Lorraine (Metz). Ses travaux portent sur les représentations de l’espace, et sur les liens formels entre littérature et jeu vidéo. Il a fondé et dirigé le séminaire de recherche InGame : l’art du game design à l’École Normale Supérieure de Paris de 2015 à 2018.

Publiée
2019-07-10
Comment citer
Grandjean, G. (2019) « Analyse formelle et visuelle de l’organisation des espaces sociaux vidéoludiques. », Emulations - Revue de sciences sociales, (30), p. 33-48. doi: 10.14428/emulations.030.03.