Frontières et marges de la parenté

  • Agnès Fine Université Toulouse-Jean Jaurès, LISST-CAS, France.
Mots-clés: frontières, parenté, marges

Résumé

Ce dossier comprend cinq textes de disciplines différentes, sociologie, anthropologie, travail social et histoire, dans lesquels ont été mises à l’épreuve les notions de « frontière » et de « marge » dans le domaine de la parenté. Excellente initiative que de prolonger le dialogue entre ces quatre disciplines, un dialogue qui a été particulièrement fructueux dans le domaine de la parenté des sociétés européennes passées et présentes depuis les années 1970. En bonne anthropologue comparatiste, j’ai essayé d’identifier les points communs et/ou les divergences de ces textes pour faire ressortir leurs apports et éventuellement ouvrir des pistes nouvelles. L’exercice s’est révélé ardu, car si la problématique générale semble la même, chacun d’eux s’attache à un domaine particulier du champ de la parenté, l’alliance pour deux d’entre eux, la filiation pour les trois autres. En outre, il est question de sociétés parfois difficilement comparables parce que très éloignées dans l’espace ou dans le temps. Enfin, à ces difficultés, s’en ajoute une dernière plus importante : l’application de la notion de frontière à des espaces très variés ainsi que la polysémie de celle de marge dont il est fait un usage très différent selon les textes.

Biographie de l'auteur

Agnès Fine, Université Toulouse-Jean Jaurès, LISST-CAS, France.

Historienne et anthropologue, elle est directrice d’études honoraire à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Ses recherches ont porté d’abord sur l’anthropologie historique de la parenté dans une société rurale pyrénéenne (pays de Sault), puis sur les filiations électives passées et présentes, et enfin sur les pluriparentalités contemporaines. Ses principaux ouvrages concernent le parrainage, l’adoption, la nomination et l’état-civil. Son deuxième axe de recherches concerne les femmes et le genre, en particulier les processus de production du masculin et du féminin dans les sociétés européennes. Depuis 1995 elle est membre actif de la revue Clio, Femmes, genre, histoire, dont elle est co-fondatrice.

Publiée
2020-04-18
Comment citer
Fine, A. (2020) « Frontières et marges de la parenté », Emulations - Revue de sciences sociales, (32), p. 107-114. doi: 10.14428/emulations.032.09.