Modalités et espaces de pratique de loisirs des baby-boomers et des seniors

Étude de cas de l’arrondissement de Saint-Léonard à Montréal

  • Romain Roult Professeur au département d’études en loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières
  • Hélène Carbonneau Professeure au département d’études en loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières
  • Sylvain Lefebvre Professeur au département de géographie de l’Université du Québec à Montréal
  • Jean-Marc Adjizian Doctorant à l’École des sciences de l’activité physique de l’Université d’Ottawa
  • Émilie Belley-Ranger Doctorante au Département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières
  • Marie-Michèle Duquette Doctorante au Département de psychologie de l’Université du Québec à Trois-Rivières
Mots-clés: loisir public, aînés, baby-boomers, seniors, aménagement du territoire, Montréal

Résumé

Le vieillissement de la population commande de renouveler les façons de penser l’aménagement des milieux de vie pour renforcer le bien-être des aînés, dans lequel le loisir joue un rôle clé. À ce titre, le milieu municipal est appelé à jouer un rôle important sur cette problématique. Cet article présente les résultats d’un sondage mené en 2015 à Montréal auprès de 464 répondants âgés de 50 ans et plus. Cette recherche démontre l’importance accordée par les aînés aux pratiques de loisir libres et aux espaces extérieurs multifonctionnels. Finalement, les résultats obtenus révèlent certaines différences plus ou moins marquées entre les baby-boomers (personnes âgées entre 50 et 69 ans) et les seniors (personnes âgées de 70 ans et plus).

Publiée
2017-03-08
Comment citer
Roult, R., Carbonneau, H., Lefebvre, S., Adjizian, J.-M., Belley-Ranger, Émilie et Duquette, M.-M. (2017) « Modalités et espaces de pratique de loisirs des baby-boomers et des seniors », Emulations - Revue de sciences sociales, 00. doi: 10.14428/emulations.varia.014.
Rubrique
2017