Ma ville au cœur

L’amour de sa commune comme épreuve politique

  • Maurice Olive Maître de conférences, Aix-Marseille Université, CHERPA-Sciences Po Aix
Mots-clés: attachement aux lieux, engagement, mobilisation, maires, élus locaux

Résumé

Cet article rend compte d’une enquête menée entre 2010 et 2014 auprès de maires mobilisés contre l’intégration forcée de leur commune à la gouvernance métropolitaine, au sein d’une aire urbaine du sud de la France. Il interroge les ressorts de leur mobilisation pour le maintien de l’autonomie communale, en mettant l’accent sur la dimension affective de leur engagement. Il s’agit plus précisément de comprendre l’attachement proclamé des maires à la commune, saisie en tant que lieu vécu autant qu’espace politique. L’article montre tout d’abord qu’une attention portée à la trajectoire personnelle des maires permet d’identifier des dispositions à s’indigner du sort de leur commune, et d’éclairer l’intensité avec laquelle certains d’entre eux s’investissent dans leur sauvegarde. Il montre ensuite que, si tous les élus ne sont pas dotés des mêmes capacités à s’émouvoir, tous ne sont pas non plus également équipés pour rendre crédible aux yeux des électeurs ce qu’ils disent aimer et ressentir. Leur prétention à incarner la destinée communale prend appui sur un certain nombre d’épreuves irréductibles à des opérations rhétoriques et, à ce titre, fortement discriminantes.

Biographie de l'auteur

Maurice Olive, Maître de conférences, Aix-Marseille Université, CHERPA-Sciences Po Aix

Maître de conférences en science politique à l’IUT d’Aix-Marseille (Aix-Marseille Université) et membre du CHERPA (EA 4261-Sciences Po Aix). Ses travaux portent actuellement sur les mobilisations de maires en faveur de la cause communale, sur les conflits locaux suscités par les projets urbains et sur l’engagement dans le proche et le familier. Dernières publications : « Prendre le parti de sa commune. L'opposition à la métropole comme ressource politique et registre de mobilisation électorale », in R. Le Saout, S. Vignon (dir.), Une invitée discrète. L'intercommunalité dans les élections municipales de 2014, Paris, Berger-Levrault, 2015, p. 175-193 ; « Métropoles en tension. La construction heurtée des espaces politiques métropolitains », Espaces et sociétés, 2015, vol. 1, n° 160-161, p. 135-151; "Non à la métropole ! Mobilisations d’élus locaux contre la réforme des collectivités territoriales (2009-2011)" (avec S. Cadiou), in C. Traïni (dir.), Émotions et expertises. Les modes de coordination des actions collectives, Rennes, PUR, 2015, p. 171-190 ; « La représentation dans la rue. Analyse comparée de mobilisations d’élus locaux », (avec S. Dechézelles), in A. Mazeaud (dir.), La représentation politique en pratiques, Rennes, PUR, 2015, p. 99-114.

Publiée
2017-03-28
Comment citer
Olive, M. (2017) « Ma ville au cœur », Emulations - Revue de sciences sociales, 0(18), p. 91-102. doi: 10.14428/emulations.018.002.