Carrières amoureuses et réinventions romantiques

  • Cécile Piret F.R.S-FNRS, Université libre de Bruxelles, METICES
Mots-clés: amour romantique, carrière amoureuse, croyance, hétérosexualité

Résumé

L'amour romantique aurait subi ces dernières années d’importants désenchantements face à des sphères d'évaluation des relations amoureuses plus rationalisantes. Tiré d'une enquête réalisée à Bruxelles avec des jeunes hétérosexuels (25-35 ans) issus des classes moyennes, cet article analyse des carrières amoureuses empilant différents modèles amoureux. L'étude montre que ces jeunes œuvrent à un processus d'ajustement de leurs croyances romantiques pour rendre possible des formes souhaitées d'engagement.

Biographie de l'auteur

Cécile Piret, F.R.S-FNRS, Université libre de Bruxelles, METICES

Aspirante FNRS à l’Université libre de Bruxelles au centre de recherche METICES. Elle réalise actuellement un doctorat portant sur la transformation des milieux ouvriers et des formes de revendications collectives dans un ancien bassin sidérurgique. Ses thématiques de recherche portent principalement sur l’étude des classes sociales, du néolibéralisme et de l’action collective.

Publiée
2017-03-28
Comment citer
Piret, C. (2017) « Carrières amoureuses et réinventions romantiques », Emulations - Revue de sciences sociales, 0(18), p. 35-48. doi: 10.14428/emulations.018.006.