Esprits sexués et maux sexuels

ce qu’il est bon de dire chez les devins-guérisseurs malgaches

  • Olivia Legrip-Randriambelo Université Lyon 2
Mots-clés: religion, sexualité, alliance symbolique, discours, Madagascar

Résumé

Cet article propose une relecture de discours recueillis auprès de guérisseurs et de croyants, portant sur la religion à la lumière de la sexualité, peu évoquée à Madagascar (qu’elle soit factuelle ou symbolique, dans le cas d’alliance maritale Homme/entité). L’enquête de terrain permet de saisir les articulations entre religion et sexualité dans les salles de soins des devins-guérisseurs et montre comment les devins-guérisseurs, les croyants et/ou les malades rencontrés sur ce terrain de recherche mené dans la région betsileo, au Sud des Hautes Terres centrales de l’île, composent leurs discours sur la sexualité en contexte religieux et face à l’ethnologue. La sexualité rencontre le religieux à la fois par le biais d’alliances ou de filiation, comme cause de la consultation, ou encore, peut être passée sous silence, voire détournée par la plaisanterie.

Publiée
2017-12-11
Comment citer
Legrip-Randriambelo, O. (2017) « Esprits sexués et maux sexuels », Emulations - Revue de sciences sociales, 11(23), p. 41-53. doi: 10.14428/emulations.023.004.