Déontologie : La méthode participative comme facteur d’acceptation et d’adhésion au code !

L’expérience belge de l’ABCI

  • Eric Cobut Éric Cobut a été directeur de la communication et des relations interne(s) de la gendarmerie puis de la police fédérale belge. Lors de la fusion des polices, il a piloté la communication interne pour la gendarmerie. Il a été aussi le corédacteur du code de déontologie de la police. Il a également collaboré à divers programmes européens de RH, d'éthique et de communication de changement. Maître de conférences invité à l'Université UCL-Mons, il enseigne la communication interne et l'éthique. Il est aussi membre du LASCO (UCL) et de l'ABCI. eric.cobut@gmail.com
Mots-clés: déontologie, mission, participation, adhésion, implication, outil de gestion, ethics, involvement, adhesion, commitment, management tool

Résumé

L’association belge de la communication interne (ABCI) a décidé en 2016, de réécrire son code de déontologie. Concevoir un document est une chose mais le faire accepter par ses utilisateurs en est une autre. Pour relever ce défi, l’ABCI a misé sur l’approche participative. Sur base de dix principes définis par le conseil d’administration, un groupe de réflexion, composé de cinq membres volontaires de l’association, s’attela à la rédaction d’un projet de charte. Ce dernier fut soumis à l’analyse critique de l’ensemble des membres de l’ABCI ainsi que d’un groupe d’étudiants en communication interne de l’université de Louvain. L’objectif poursuivi au travers de cette démarche visait non seulement à impliquer les professionnels de la communication dans l’élaboration du code mais aussi à répondre à leurs attentes. Les objections formulées permirent d’affiner le texte qui fut approuvé à l’unanimité en février 2017. Le code s’articule en deux parties : la mission et les six valeurs nécessaires à son exécution : intégrité, esprit de service, respect, orientation résultats, responsabilité et innovation.

Mots clés : déontologie, mission, participation, adhésion, implication, outil de gestion.

 

The Belgian Association for internal communication (ABCI) decided in 2016 to rewrite its code of ethics. Designing a document is one thing but getting it accepted by its users is another. To meet this challenge, the ABCI relied on the participatory approach. Based on 10 principles defined by the Board, a reflection group, consisting of five volunteer members of the association, started in the drafting of a charter. Subsequently, the latter was submitted to the critical analysis of all the members of the ABCI as well as a group of students in internal communication from the University of Louvain. The goal pursued through this approach was not only to involve communication professionals in the drafting of the code but to meet their expectations. The objections raised allowed to refine the text which was approved unanimously in February 2017. The code is divided into 2 parts: the mission and the six values for its execution, in this case: Integrity, service spirit, respect, results orientation, responsibility and innovation policy.

Key Words : ethics, mission, involvement, adhesion, commitment, management tool

Publiée
2017-12-05