Lorsque la psychologie cognitive s’intéresse au décret Missions : constats et recommandations

  • Serge Dupont
  • Pierre Bouchat
Mots-clés: compétence, découverte, différenciation, PIRLS

Résumé

La Communauté française de Belgique a posé, lors du vote du décret « Missions », des choix pédagogiques en faveur de l’approche par compétence, de la pédagogie de la découverte et de la différenciation. Ceux-ci visaient à répondre à des problématiques bien réelles, par exemple celles des savoirs morts ou encore des inégalités. De récentes synthèses en psychologie cognitive viennent cependant questionner ces approches pédagogiques. L’objectif de cet article est de proposer une revue de la littérature qui a examiné les effets de différentes approches sur l’apprentissage de compétences ainsi que sur les performances des élèves originaires de milieux défavorisés. Notre constat est que (1) rien ne prouve la plus-value des approches promues par le décret « Missions » ; (2) leur application naïve risque d’abaisser le niveau général des élèves et (3) d’augmenter les écarts de performance entre les élèves issus de milieux favorisés et défavorisés. Dans la discussion, nous analysons, au regard des recherches mentionnées, les résultats de la dernière étude PIRLS et nous examinons certaines propositions présentes dans l’avis central n° 3 du Pacte pour un enseignement d’excellence.

Publiée
2020-02-03