No 85 (2011): Comment expliquer le dépôt différé du mémoire de fin d’étude ?

Le présent article propose une analyse d’un phénomène peu étudié dans la littérature jusqu’à présent : le dépôt différé du mémoire de fin d’étude. Dans une première partie, nous tentons de comprendre ce qu’est le mémoire ; plus précisément, nous répondons aux questions : d’où vient-il ? Quels sont les objectifs pédagogiques sous-jacents d’un tel travail ? Dans une deuxième étape, nous analysons l’ampleur du dépôt différé du mémoire à travers des données récoltées par le service d’étude de l’Université catholique de Louvain à Louvain-la-Neuve. Nous analysons également l’effet de variables sociodémographiques sur ce phénomène. Dans une troisième étape, nous évaluons, sur base de deux études — l’une quantitative et l’autre qualitative — réalisées dans le courant de l’année 2009-2010, les déterminants du dépôt différé du mémoire. Enfin, nous proposons des pistes d’intervention afin de diminuer l’ampleur de ce phénomène.

Publiée: 2020-03-05

L'ensemble du numéro

Article