No 95 (2014): Décrire et prédire le turnover des enseignants dans les établissements de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Cet article vise à décrire et à comprendre le turnover des enseignants dans les établissements d’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles à partir de l’analyse de bases de données administratives. Les analyses montrent 1) que les taux de turnover enseignant calculés à l’échelle de l’établissement sont sensiblement supérieurs aux taux de turnover rapportés dans la littérature pour d’autres systèmes scolaires, 2) d’importantes disparités entre établissements, et 3) que ces disparités entre établissements sont liées i) au type d’élèves accueilli dans l’établissement et aux évolutions de population élèves d’une année scolaire à l’autre, ii) au type de personnel enseignant engagé dans l’établissement (au pourcentage d’enseignants nommés, titulaires d’un diplôme pédagogique ou novices dans la profession), iii) au réseau d’appartenance des établissements, et enfin, iiii) aux interactions entre la composition socioéconomique des établissements et leur réseau d’appartenance. Les analyses suggèrent ainsi que pour comprendre le turnover enseignant, il est réducteur de limiter l’analyse aux caractéristiques propres des établissements (que celles-ci soient de type organisationnel ou liées à leur positionnement sur le quasi-marché local), et qu’il importe de saisir la nature particulière des marchés du travail dans lesquels se dessinent les trajectoires de mobilité des enseignants.

Publiée: 2020-03-05

L'ensemble du numéro