No 94 (2013): Pratiques et représentations juvéniles de l'écriture à l'ère d'internet

Ce cahier présente les principaux résultats d’une recherche sur les pratiques et les représentations de l’écriture menée auprès d’adolescents de 15 ou 16 ans scolarisés dans un établissement d’enseignement secondaire général en Belgique francophone. L’écrit, qui est au cœur des technologies de la communication, occupe une place centrale dans la vie quotidienne de ces jeunes. Si les formes d’écriture instrumentales et tournées vers autrui dominent, des formes d’écriture plus expressive et intimiste sont également très répandues, en particulier chez les filles. L’enquête analyse également le rapport des jeunes au français standard. Assez classiquement, on constate que ce rapport varie selon le contexte d’usage. En revanche, le conformisme dont font preuve les jeunes interrogés vis-à-vis de la norme orthographique interpelle. En ce domaine, les variations de langage sont peu acceptées. Ce résultat, qui est apparu comme majeur et surprenant, dans la mesure où ces jeunes entretiennent un rapport plutôt relâché et approximatif à la norme orthographique, conduit les auteurs à souligner fortement la dimension morale de l’écriture.

Publiée: 2020-03-05

L'ensemble du numéro

Article