No 91 (2013): L’absentéisme en formation pour adulte est-il influencé par le dispositif de cours ?

Les recherches sur l’absentéisme des étudiants dans l’enseignement supérieur non obligatoire se basent essentiellement sur des interviews ou des questionnaires à postériori. Nous avons cherché à objectiver la perception qu’avaient des enseignants du Master en Sciences de l’Éducation de l’Université catholique de Louvain (Belgique) d’une augmentation sensible de l’absentéisme ces dernières années. Le phénomène est d’autant plus questionnant que notre type d’enseignement s’adresse à des adultes en situation professionnelle, supposés motivés.

Pour cette recherche, nous avons développé un cadre d’analyse original emprunté des analyses organisationnelles de l’absentéisme au travail et nous avons mis en œuvre un relevé des présences par auto-déclaration pendant le cours, garantissant l’anonymat.

Pour les deux années de Master, en 2010-2011, nous obtenons un taux effectif global de 22 % d’absents, tandis que les taux effectifs d’absentéisme par cours varient de 5 % à 32 %. Cette recherche confirme également l’influence de certaines variables organisationnelles externes sur le taux d’absentéisme comme la taille des groupes, l’année d’étude ou le type de cours. Les variables organisationnelles internes aux cours comme les méthodes pédagogiques ou le mode d’évaluation ne semblent pas, dans cette étude, déterminants.

Publiée: 2020-03-05

L'ensemble du numéro

Article