No 72 (2009): La coordination locale du travail enseignant : une approche par le cadrage

Depuis les années 1970, l’établissement scolaire a été caractérisé comme une organisation faiblement articulée, dans laquelle le travail des enseignants est faiblement coordonné. Peu d’études se sont pourtant intéressées aux variations locales des modes de coordination du travail enseignant, ainsi qu’à leurs sources et à leur nature. L’objet principal de cette recherche est de mieux comprendre le processus de coordination du travail enseignant au sein d’un établissement d’enseignement primaire, à partir d’une approche socio-cognitive de la coordination du travail. Une étude longitudinale du processus de cadrage a été réalisée durant deux années, de manière à saisir les évolutions parallèles des structures cognitives des enseignants et des structures sociales au sein de l’établissement.

Publiée: 2020-03-04

L'ensemble du numéro