États et propriétés des déclinaisons arabes

  • Pierre Hanjoul
Mots-clés: Arabe classique, status constructus et status indeterminatus, Déclinaisons, Définitude, Nunation

Résumé

Cet article examine en détail la notion d’état dans le cadre des déclinaisons des noms et adjec-tifs de l’arabe classique. Certaines des propriétés de celles-ci peuvent se visualiser grâce aux présentations structurées des déclinaisons en fonction des cas et des états ; nous montrons que ces présentations mènent à identifier un bon ordre pour les cas et pour les états. Nous établis-sons une définition précise des états, étudions les différentes perspectives selon lesquelles l’état peut être envisagé, exposons les avantages de son utilisation en grammaire arabe et sug-gérons une terminologie plus claire et plus simple que celles existantes, en mettant l’accent sur l’utilité d’une distinction nette entre les états et la définitude. Nous mettons aussi en évi-dence la symétrie entre les notions d’état et de cas. Tout ceci se fait, autant que possible, en lien avec les langues sémitiques en général. Nous montrons enfin que la cohérence du sys-tème formé par les cas et les états se maintient en arabe (à une exception près) lorsque l’on prend en compte les règles marginales de grammaire qui sont habituellement omises quand on envisage ce système.

Publiée
2020-07-09
Comment citer
Hanjoul, Pierre. 2020. « États Et propriétés Des déclinaisons Arabes ». Bulletin De l’Académie Belge Pour l’Étude Des Langues Anciennes Et Orientales 9 (juillet), 117-45. https://doi.org/10.14428/babelao.vol9.2020.57643.
Rubrique
Articles