Mortality in Belgium from nineteenth century to today

Variations according to age, sex, and social and spatial contexts

  • Thierry Eggerickx
  • Jean-Paul Sanderson
  • Christophe Vandeschrick

Abstract

Résumé

Cet article dresse une synthèse de l’évolution de la mortalité en Belgique du 19ème siècle à nos jours en mettant l’accent sur les inégalités socio-démographiques et spatiales. Il se base sur une revue de la littérature et exploite les données de la Human Mortality Database (HMD) pour les analyses consacrées à l’évolution de la mortalité selon l’âge et le sexe depuis le début du 19ème siècle. L’appariement des données du Registre national, des recensements de la population et des bulletins de décès de l’état-civil est mobilisé pour les analyses plus récentes (1991-2015). En Belgique, la durée moyenne de vie dépasse aujourd’hui 80 ans, soit deux fois plus qu’il y a 170 ans. Mais, comme dans d’autres pays occidentaux, des inégalités subsistent et parfois même se renforcent. Ainsi, les inégalités entre groupes sociaux face à la mort sont importantes et elles se sont accentuées depuis le début des années 1990, au moins. Ces différences sociales s’observent pour toutes les causes de décès et à tous les âges, chez les femmes comme chez les hommes. Les disparités spatiales de mortalité, à l’échelle des régions, des arrondissements et des milieux de résidence se sont également accrues depuis au moins un quart de siècle. De plus, à même groupe social, les disparités spatiales de mortalité persistent. Cela signifie que des facteurs environnementaux, culturels, comportementaux agissent de la même manière sur la mortalité pour chacun des groupes sociaux.

Abstract

This article offers an overview of shifts in mortality in Belgium from the nineteenth century to the present, particularly in terms of sociodemographic and spatial disparities. It analyzes these shifts in mortality according to age and sex since the early nineteenth century, drawing from a review of the literature and using data from the Human Mortality Database (HMD). For the more recent analyses (1991-2015), data from the National Register, population censuses and official death records were matched up. In Belgium, the average life expectancy is now 80 years, twice as long as 170 years ago. As in other Western countries, however, disparities persist and sometimes even widen. There are thus major inequalities between social groups in regards to death, and these have been worsening since at least the early 1990s. These inequalities are apparent for each cause of death and ages at death, for women and for men. Spatial inequalities in mortality by region, district and residential area have also widened over at least the past quarter century. Even within similar social groups there are spatial disparities in mortality, indicating that environmental, cultural and behavioural factors affect mortality in the same way for each social group.

Published
2020-05-25