De la procréation «assistée par» autrui à la procréation «négociée avec» autrui : Dialogue autour de la place du tiers donneur dans le projet parental de mères lesbiennes au Québec

  • Isabel Côté
  • Kévin Lavoie

Abstract

Résumé

Cet article présente le cadre de négociation concernant la place des hommes qui participent au projet parental de mères lesbiennes en tant que donneurs connus au Québec. Trente-deux personnes ont été rencontrées, soit neuf couples de femmes et dix donneurs, de même que quatre partenaires de vie de ces hommes. Les résultats démontrent que le don s’inscrit dans une démarche négociée, à la jonction de trois considérations désignées comme des facteurs d’influence : les réflexions préalables des mères quant à leurs représentations de la paternité et de l’engagement désiré de la part du donneur, les attentes singulières qui motivent ces hommes à participer de façon consentante au projet parental d’autrui et, dans certains cas, la façon dont leur partenaire appréhende les impacts potentiels de ce don sur leur vie conjugale et familiale. Cette négociation à trois ou à quatre croise aussi les préoccupations qu’ont ces adultes à l’égard des besoins des enfants, formant ainsi une toile complexe de relations interpersonnelles. Le dialogue semble être le garant de la cohésion entre les personnes concernées et favorise l’émergence chez le donneur d’un rôle en regard de l’enfant qui soit conforme aux attentes de toutes les parties.

Abstract

This paper presents the negotiation framework concerning the place of men involved in lesbian mother’s parental project as known donors in Quebec. Thirty-two people were interviewed, nine women couples and ten donors, as well as four partners of these men. The results show that the donation is part of a negotiated approach, at the junction on three considerations identified as influencing factors: prior thoughts of mothers about their perceptions of fatherhood and the required commitment from the donor, singular expectations driving these men to participate in a consent­ed way to the parental project of others and, in some cases, how their partner grasps the potential impacts of this gift on family and conjugality life. This negotiation also crossed concerns expressed by these adults towards children’s needs, forming a complex web of relationships. The dialogue seems to be the guarantor of cohesion between the people involved, while facilitating the emergence in the donor’s role towards the child that meets the expectations of them all.

Published
2016-04-01
Section
Articles