Reliability, validity and responsiveness of the short form-36 health survey : Findings from the women's health study of Accra, Ghana

  • Faustina Frempong-Ainguah
  • Allan Hill

Abstract

Résumé

Mesurer l’état de santé des individus ou des populations est un premier pas important vers l’évaluation des besoins de santé et de l’impact des interventions en matière de santé. Les statistiques fiables sur l’état de santé de la population générale sont rares, en particulier dans les pays en développement comme le Ghana. Cet ar­ticle mesure la validité et la fiabilité d’un outil standard largement utilisé dans les pays développés, le questionnaire SF-36 (Short-Form 36), pour évaluer l’état de santé des femmes en milieu urbain au Ghana. L’étude est basée sur un échantillon représentatif de 2.814 enquêtées de la Women’s Health Study of Accra. Nous avons utilisé le test alpha de Cronback, le test de fiabilité fractionnée, les matrices multi-questions et multi-réponses et l’analyse en composante principale pour mesurer la validité du SF-36 dans le contexte ghanéen. Les taux de réponse à l’enquê­te et pour chaque domaine de santé sont supérieurs à 97 %. Les tests de validation des réponses satisfont les critères psychométriques rigoureux de cohérence inter­nes et la fiabilité était supérieure au critère suggéré de 0,40 pour tous les éléments du SF-36 excepté un élément de la sous-échelle de vitalité. Les scores normalisés du SF-36 indiquent une grande variabilité et une cohérence interne acceptable (al­pha de Cronbach > 0,70). Suivant une simple rotation orthogonale, deux composantes principales ont été identifiées et interprétées comme les composantes de la santé physique et mentale, identiques à celles trouvées dans d’autres contextes d’études. Ces composantes représentent 62,6 % de la variance des scores d’échelle dans la population étudiée. L’absence de corrélations fortes entre les huit différen­tes sous-échelles du SF-36 démontre que chaque échelle mesure un concept de santé distinct. L’étude prouve que le SF-36 convient à l’évaluation de l’état de santé des femmes à Accra et, par extension, à l’évaluation de l’état de santé des femmes dans d’autres zones urbaines du Ghana.

Summary

Measuring the health status of individuals or a population is an important first step in the assessment of health care needs and the evaluation of the impact of health interventions. Reliable population-wide statistics on the health status are scarce es­pecially in developing countries including Ghana. This paper assesses the validity and reliability of a standard instrument widely used in high income countries, the Short Form-36, as a tool to evaluate health status among women age 20 years and older in urban Ghana. The study draws on a representative sample of 2’814 respon­dents from the Women’s Health Study of Accra. We used multi-trait, multi-item matrix methods, Cronbach’s alpha estimates, half-split reliability tests and principal component analysis to evaluate the validity of SF-36 in the Ghanaian context. The response rate and the rate of completion for each health domain was over 97%. Item-level validation satisfied the rigorous psychometric criteria for internal consistency and reliability was above the suggested 0.40 criterion for all SF-36 scoring items apart from one item under Vitality sub-scale. The normed SF-36 scores showed wide variability and acceptable internal consistency (Cronbach’s alpha > 0.70). Following simple orthogonal rotation two principal components were identified and interpreted as Physical and Mental health components, identical to those found in other study settings. These components accounted for 62.6% of the reliable variance in scale scores across the study population. The absence of strong cor­relations between the various eight SF-36 sub-scales, demonstrate that each scale measures a distinct concept of health. The study provides evidence that SF-36 is suitable for the assessment of health status among women in Accra and, by extension, suitable for assessment of the health status of women in urban areas of Ghana.

Published
2014-10-01
Section
Articles