Le sombre éclat la disparition.

“Dora Bruder “ de Patrick Modiano

  • Élise Wiener École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (CRAL).
Mots-clés: Autobiographie, Disparition, Secret, Patrick Modiano, Dora Bruder

Résumé

Au seuil de l'autobiographie et de la biographie, les romans de Patrick Modiano sont structurés par la résurgence du passé au sein d’un présent trouble et incertain. Cependant, quelque chose fait toujours échouer le récit en dehors du genre autobiographique : c’est justement dans ce qui la distingue de l'autobiographie que son oeuvre ouvre une réflexion singulière sur ce genre littéraire. Dora Bruder est à ce titre exemplaire. Essayant de construire la biographie d’une jeune fille anonyme avant sa déportation à Auschwitz, mais n’ayant pas suffisamment d’éléments lui permettant de la reconstituer avec précision, l’auteur puise dans son propre passé et instaure un jeu d’inversion paradoxale entre son histoire et celle de Dora. Il ne s’agit pas d’établir une biographie exacte de la jeune fille, mais de déployer, à partir de toute une gamme d'expériences temporelles, une forme narrative permettant de faire briller sa présence depuis le sombre éclat de sa disparition.

Biographie de l'auteur

Élise Wiener, École des Hautes Études en Sciences Sociales de Paris, Centre de Recherches sur les Arts et le Langage (CRAL).

Élise Wiener mène une thèse à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) sur l'écriture de Patrick Modiano et la manière dont celle-ci se constitue comme une écriture du silence. Faisant advenir l'absence au creux des mots, son écriture évoque les reflet produits par des « débris de miroir » qui, plutôt que de renvoyer une image fidèle du monde, retiennent la lumière et la projettent sur des figures du passé pour réfléchir leur évanescence. Les recherches d'Élise Wiener visent à mettre à jour comment, à la manière dont la photographie enregistre un regard comme bloc de mystère qui subsiste après le passage d’un être, Patrick Modiano tente d’accéder à « ce que c’était que d’être ».

Publié le
2018-10-15