À l’écoute du Perdu

La musique dans la construction du biographique chez Pascal Quignard (sur Boutès)

  • Patricia Gauthier Université de Poitiers
Mots-clés: Mnemosyne, autobiographie, Pascal Quignard, Boutès, Musique

Résumé

Dans Boutès, Quignard redit ses liens avec la musique. Boutès incarne l’élan vers la condition originaire que la musique, mieux que l’écriture (?), peut espérer faire retrouver parce que seule elle ‘replonge le corps dans le contenant sonore où il se mouvait’ avant la naissance [Boutès,p.65]. De fait, toute l’œuvre de Quignard retrace la quête de ce Perdu de laquelle s’élève un bios dont le biographique est partout et la biographie nulle part. L’impossibilité de cette autobiographie génériquement identifiée trouve peut-être une expression apaisée permettant de réconcilier musique et écriture dans la confession finale de Boutès.

Publiée
2018-10-11