Les écrits réflexifs à l’entrée à l’université : trois usages emblématiques du métier d’étudiant

  • Marielle Crahay Haute École Léonard de Vinci
  • Jean-Louis Dufays UCLouvain
Keywords: Reflective writing, Higher Education, French at university

Abstract

Dans cet article, nous nous proposons de discuter des liens entre langage et réflexivité à l’entrée à l’université à partir de trois usages de l’écrit (heuristique, épistémique, praxéologique). Ces trois usages permettent de saisir, d’un point de vue plus spécifiquement didactique, la nature et les enjeux du métier d’étudiant décrit par Coulon (1997). Les stratégies d'apprentissage en jeu dans la transition entre le secondaire et l'université, tout comme le processus d’affiliation intellectuelle, apparaissent alors comme des effets de la réflexivité des écrits : la saisie des enjeux du métier d'étudiant découle essentiellement de la mise en œuvre des pratiques langagières impliquées par la formation ainsi que des rétroactions et des interprétations qui s’opèrent à partir d’elles, et non de la conformité à un système de règles d’apprentissage édictées indépendamment de ces pratiques. Le propos qui suit s’attache à démontrer ceci, en décrivant et analysant les pratiques qui orientent et déterminent les enjeux du métier d’étudiant en matière de réflexivité.

Published
2020-12-15
Section
Featured articles