Des Pierres sauvages à La Pierre sans chagrin.

Eléments d’un intertexte

  • Pierre WIAME Université catholique de Louvain
Mots-clés: poésie, pierre, Thoronet, sources

Résumé

Henry Bauchau possédait dans sa bibliothèque le roman écrit par l’architecte François Pouillon, Les Pierres sauvages. L’ouvrage, paru en 1964, relate la construction de l’abbaye du Thoronet au XIIe siècle. En 1966, paraît le recueil, La Pierre sans chagrin – poèmes du Thoronet. Il y a là plus qu’une coïncidence, l’article montre par comparaison d’extraits des deux ouvrages qu’Henry Bauchau s’est inspiré tout autant du roman de F. Pouillon que de la célèbre abbaye cistercienne. Le poème tend à l’épure, la lecture du roman ajoute à sa compréhension. Au-delà des deux œuvres, on constate que leurs auteurs se sont servis de la littérature comme moyen de se reconstruire après des épreuves douloureuses.

Biographie de l'auteur

Pierre WIAME, Université catholique de Louvain

Pierre Wiame, après une carrière de Professeur de français, est collaborateur bénévole du Fonds Henry Bauchau de l’UCL. Il s’occupe en particulier du scannage et de l’archivage des manuscrits, ainsi que de la relecture de la Revue internationale Henry Bauchau.

Publiée
2015-11-25