Les 'compétences absentes'

Une analyse depuis une perspective psychosociale à la lumière de résultats empiriques et d'un nouveau paradigme systemico-comprehensif pour faire face à la 'nouvelle normalite' post-covid-19

  • Miriam Aparicio
Keywords: Covid-19, compétences sociales, employabilité, professionnalisation, mobilité académique, paradigme systémique compréhensif pour la 'nouvelle normalité'

Abstract

La mondialisation a été accompagnée des changements abrupts dans tous les champs. Dans les dernières années, la possibilité d'une pandémie a été diffusée. Cependant, les pays n'étaient pas préparés suffisamment pour faire face à ce fait. Les résultats, depuis 6 mois, montrent les conséquences néfastes qui impactent sur les sujets, les organisations et les mêmes cadres macro-nationaux ainsi que les "dettes" des gouvernements face aux inégalités et en matière de formation. En effet, les résultats de nos recherches et d'autres mettent en évidence l'insuffisante formation des savoirs non disciplinaires, que j'englobe ici comme des "compétences absentes": psychosociales, sociales, procédurales et pour "savoir être" sous le principe de solidarité et de respect à la diversité dans des contextes interculturels. Face à l'actuelle situation de crise, nous nous centrons dans les champs de la Formation et de la Psychologie sociale, du travail, des organisations et connexes ainsi que sur le domaine de la Santé. Nous présentons les résultats de deux (2) recherches menées : une étude antérieure au COVID-19, avec des universitaires qui rallongent leurs études et qui montrent l'impact des facteurs psychosociaux, notamment de la Résilience et du Coping, sur la réussite de cette population. L'autre, actuelle, a été réalisée avec des universitaires argentins du 4e niveau qui sont partis à la France (Programmes de coopération bilatérale). La méthodologie a été quanti-qualitative. Les résultats montrent les "absences" en matière de formation pour faire face à l'adversité ainsi que le manque de conscience de l'importance du coping (stratégies positives pour affronter les obstacles) et de la résilience (personnelle et organisationnelle). Cela constitue un défi pour les institutions parce que, ces compétences – considérées " sociales" pour l'auteure et analysées selon une nouvelle perspective "systémico-compréhensive" – seront fondamentales pour survivre dans la "nouvelle "normalité" Post-COVID-19, qui va exiger de la flexibilité et de l'adaptabilité pour résoudre les problèmes quotidiens dans tous les champs.

Published
2020-12-23
How to Cite
Aparicio, M. (2020). Les ’compétences absentes’. Acta Europeana Systemica , 10, 153-180. https://doi.org/10.14428/aes.v10i0.60033