L’évaluation circulaire : Un modèle systémique pour permettre aux organisations humaines de s’inscrire dans la durabilité

  • Andrée Piecq Groupe d'Intervention et de Recherche en Organisation des Systèmes (GIROS)
Keywords: évaluation circulaire, principes directeurs, diagnostics, stratégies de changement, durabilité

Abstract

Le modèle systémique – « L’évaluation circulaire » – a été élaboré sur le plan théorique et a été mis en pratique. Son objectif est d’inscrire toutes les organisations marchandes, non marchandes ou administratives dans la durabilité. A intervalles réguliers, il accède à leur structure pour diagnostiquer leur fonctionnement. Il a été élaboré par Andrée Piecq dans le cadre de ses travaux centrés sur les organisations humaines.
L’« évaluation circulaire » est un processus qui, grâce à des observations multipliées dans le temps du fonctionnement de l’organisation, empêche l’apparition de spirales négatives. En effet, ce sont ces spirales qui menacent la durabilité de l’organisation.
Ce processus s’inscrit dans :

  • une évaluation permanente ;
  • la prise en compte des contextes, y compris celui du temps ;
  • l’analyse des douze « principes directeurs » ;
  • la mise en exergue les symptômes de bon fonctionnement ou de dysfonctionnement ;
  • l’élaboration du diagnostic du fonctionnement de l’organisation ;
  • l’élaboration des stratégies de changement/non changement qui répondent à la finalité del’organisation.

En conclusion ce processus permet l’augmentation de la créativité de l’organisation et la conduit à s’inscrire dans la durabilité.

Published
2020-07-07
How to Cite
Piecq, A. (2020). L’évaluation circulaire : Un modèle systémique pour permettre aux organisations humaines de s’inscrire dans la durabilité. Acta Europeana Systemica , 9(1), 119-124. https://doi.org/10.14428/aes.v9i1.56073