Les ressources de la résilience pour naviguer en eaux troubles

  • Guy Koninckx Groupe d'Intervention et de Recherche en Organisation des Systèmes (GIROS)
Keywords: crises, cycle de vie, types de résiliences, rebond, temporalité, acteurs clés, toxic handler

Abstract

L’adversité teinte la trame de nos quotidiens et la résilience fait partie de l’histoire de l’humanité. Bien que le concept de "résilience" trouve son origine en physique son utilisation est déclinée dans bien des disciplines. La définition initiale nous ouvre à ses propriétés. L’utilisation du concept est plus récente, la dimension de rebond est généralement retenue dans des scénarios de transitions. Devenue multiforme, elle s’observe dans les systèmes humains et non humains, a été transposée dans bien des domaines. Etudiée dans les systèmes humains la résilience peut être considérée de plusieurs manières : un processus, une ressource, une capacité que ce soit au niveau individuel, d’une équipe ou d’une organisation. Parmi les acteurs, pointons les tuteurs de résilience, des tisseurs de liens et porteurs de sens. Un acteur particulier le "toxic handler".
La capacité de résilience entre en action dans des contextes déstabilisants. Elle peut se manifester dès avant la survenance d’un choc jusqu’au rebond. C’est ce qui nous permet d’identifier un cycle, d’aborder la temporalité du rebond.
Au niveau du système, des stratégies d’homéostasie et de rupture peuvent être retenues, avant, pendant et après les évènements fragilisants voire traumatisants. De plus, des approches préventives et/ou curatives, précieuses dans des situations complexes, colorent en quelque sorte l’agilité du système humain.
La structure du système constitue un ingrédient de base pour la résilience. Les systèmes opérants disposent de ressources plus importantes que les systèmes non opérants. Certaines conditions sont favorables à l’émergence de la résilience quel que soit le type : résilience de type 1 ou de type 2. L’enjeu consiste à pratiquer et à développer cette capacité, jamais acquise une fois pour toute, au sein des systèmes en vue d’affronter des scénarios méconnus et complexes et donc leur apprendre à évoluer dans la confusion.

Published
2020-07-07
How to Cite
Koninckx, G. (2020). Les ressources de la résilience pour naviguer en eaux troubles. Acta Europeana Systemica , 9(1), 69-76. https://doi.org/10.14428/aes.v9i1.56023