Numéro 155 - janvier 2020

Perspectives économiques 2020

  • Gautier Attanasi
  • Vincent Bodart
  • François Courtoy
  • Sébastien Fontenay
  • Nathan Lachapelle
  • Alexandre Ounnas
  • Mathieu Sauvenier

Résumé

Malgré un environnement économique international affaibli, l’économie belge a progressé de 1,3 % en 2019. Cette expansion demeure néanmoins modeste et plus faible qu’en 2018. La croissance de l’économie belge resterait timide en 2020. L’environnement économique international demeure en effet perturbé par les tensions commerciales et par les conséquences économiques du Brexit. Au niveau belge, le sentiment de confiance des ménages et des entreprises reste faible. La progression du pouvoir d’achat serait par ailleurs nettement ralentie en 2020. La contribution de la demande intérieure à la croissance serait donc limitée en 2020.

En résumé, nos prévisions macroéconomiques pour 2020 sont les suivantes :

• L’économie belge devrait croître de 1,3 % en 2020.
• L’emploi augmenterait, en termes nets, de 44.300 unités en 2020.
• Le nombre de demandeurs d’emploi diminuerait de 14.000 unités en 2020.
• L’inflation générale des prix à la consommation s’élèverait à 1,4 % en 2020.
• Le déficit budgétaire des administrations publiques s’élargirait à 2,3 % du PIB en 2020.

Biographie des auteurs

Gautier Attanasi

Gautier Attanasi est chercheur au CORE (UCLouvain).

Vincent Bodart

Vincent Bodart est professeur d'économie à l'UCLouvain et chercheur à l'IRES (UCLouvain).

François Courtoy

François Courtoy est assistant de recherche à l'IRES (UCLouvain).

Sébastien Fontenay

Sébastien Fontenay est chercheur à l'IRES (UCLouvain) et au DULBEA (ULB).

Nathan Lachapelle

Nathan Lachapelle est chercheur à l'IRES (UCLouvain).

Alexandre Ounnas

Alexandre Ounnas est assistant de recherche à l'IRES (UCLouvain).

Mathieu Sauvenier

Mathieu Sauvenier est chercheur au CORE (UCLouvain).

Publiée
2020-01-20
Numéro
Rubrique
Articles