Numéro 149 - juillet 2019

Perspectives économiques 2019-2020

  • Gautier Attanasi
  • Vincent Bodart
  • François Courtoy
  • Sébastien Fontenay
  • Alexandre Ounnas
  • Mathieu Sauvenier
##plugins.pubIds.doi.readerDisplayName##: https://doi.org/10.14428/regardseco/2019.07.05.01
Mots-clés: prévisions économiques

Résumé

Malgré de nombreuses créations d’emplois, un chômage au plus bas et une hausse significative du pouvoir d’achat, l’économie belge progresse toujours lentement. Sa croissance devrait rester faible sur l’ensemble de la période de projection. L’environnement international s’est en effet assombri, la croissance économique en zone euro ayant notamment fortement ralenti. L’expansion de l’économie belge devrait dès lors reposer avant tout sur la demande intérieure mais, en raison de la dégradation de la confiance des ménages et des entreprises, la progression de celle-ci serait considérablement freinée sur la période de projection. Dans ce contexte, la croissance de l’économie belge resterait limitée à 1,1 % en 2019 et 1,2 % en 2020.

Bibliographies de l'auteur

Gautier Attanasi

Gautier Attanasi est chercheur au CORE (UCLouvain).

Vincent Bodart

Vincent Bodart est professeur d’économie à l’UCLouvain et chercheur à l’IRES (UCLouvain).

François Courtoy

François Courtoy est assistant de recherche à l'IRES (UCLouvain).

Sébastien Fontenay

Sébastien Fontenay est chercheur à l'IRES (UCLouvain) et au DULBEA (ULB).

Alexandre Ounnas

Alexandre Ounnas est assistant de recherche à l'IRES (UCLouvain).

Mathieu Sauvenier

Mathieu Sauvenier est chercheur au CORE (UCLouvain).

Publiée
2019-07-08
Numéro
Rubrique
Articles