Focus 7 - février 2013

L'électricité gratuite pour les pauvres : l'illusion de la gratuité

  • Jean Hindriks
##plugins.pubIds.doi.readerDisplayName##: https://doi.org/10.14428/regardseco2013.02.20.01
Mots-clés: Consommation, prix et pouvoir d'achat, Environnement et développement durable

Résumé

Quel est le mécanisme proposé par le ministre wallon de l'énergie Jean-Marc Nollet ? La gratuité des 500 premiers KWh financée par une hausse du prix du KWh au delà de 500 KWh : celui qui consomme peu d'électricité est donc avantagé par rapport à celui qui en consomme beaucoup. Une mesure que l'on pourrait qualifier de «sociale» si l'on considère que les démunis consomment moins que les nantis. Une mesure que l'on pourrait qualifier d'«écologique» si l'on considère qu'elle va encourager les économies d'énergie.

Biographie de l'auteur

Jean Hindriks

Jean Hindriks est professeur d’économie à l’UCL, senior fellow à l’Itinera Institute et chercheur au CORE (IMMAQ/UCL). Il a aussi été membre de la Commission de Réforme des Pensions 2020- 2040, et est actuellement membre du Conseil académique des pensions. Il est l'auteur de "Quel avenir pour nos pensions ?", livre publié aux éditions De Boeck en 2015.

Plus d'information :
http://www.jeanhindriks.com/

Publiée
2018-10-12
Numéro
Rubrique
Articles