Le réseau social d’entreprise, un dispositif de mesure de l’activité et d’évaluation des collaborateurs ?

  • Camille Imhoff
Mots-clés: réseau social d’entreprise, communauté en ligne, animation, mesure, évaluation

Résumé

Cet article rend compte d’une étude de terrain menée entre 2015 et 2017 au sein de huit organisations pour observer la mise en place de réseau social d’entreprise entre les ambitions affichées de rupture avec l’organisation traditionnelle et la continuité avec des pratiques anciennes pourtant vécue par les collaborateurs. Nous questionnons la spécificité de la mesure de l’activité sur les plateformes collaboratives en contexte organisationnel. Si les outils de mesure sont peu développés par les entreprises pour l’instant dans le sens d’une mesure systématisée de l’activité des salariés sur les plateformes étudiées, ils font l’objet d’un véritable intérêt. Nous analysons dans un premier temps comment cette ambition de la mesure se manifeste aujourd’hui. Par-delà la mesure au sens strict, c’est-à-dire la quantification explicite, systématisée et chiffrée de l’activité, il existe actuellement une évaluation, un contrôle et une valorisation assez implicite de la participation. Dans un deuxième temps, nous abordons les conséquences de ces nouvelles techniques de mesure de l’activité salariée en termes d’enjeux de professionnalisation de la communication. Il ressort de notre enquête de terrain une diffusion large des attentes communicationnelles non réservées aux seuls professionnels de la communication et l’émergence du rôle central de l’animateur de communauté.

Biographie de l'auteur

Camille Imhoff

Camille Imhoff est docteure en Sciences de l'information et de la communication et chercheure associée au DICEN-IDF, CNAM

Principales thématiques de recherche : réseau social d'entreprise, communauté, community management, organisation, alternatives.

Publiée
2020-07-02