Communicateurs et mesure de l’employeur en situation de recrutement, des utilisations sous tension : « les étoiles, ça peut cacher pas mal de choses »

  • Daniel Pélissier
Mots-clés: Recrutement, avis salariés, mesure, singularité, marque employeur, Glassdoor, banque

Résumé

Cet article analyse les utilisations des mesures de l’organisation comme employeur par les communicateurs dans le contexte d’une communication de recrutement imprégnée de marque employeur. Les plateformes d’avis et de mesures souhaitent transformer l’employeur en bien singulier. Glassdoor est une pionnière de cette approche en proposant des indicateurs synthétiques. Des discours médiatiques soulignent l’intérêt de l’anonymat pour favoriser une forme de transparence de l’organisation. Une enquête auprès de jeunes diplômés a montré une autre vision de ces données en insistant sur leur manque de fiabilité lié, selon eux, à leur construction anonyme. Ainsi, articles de presse et interprétation des utilisateurs illustrent deux façons opposées d’approcher ces chiffres, soit comme indicateur de transparence qui suppose un employeur singulier, soit comme statistique sujette à caution qui renvoie à l’employeur comme bien différencié. Dans cette perspective complexe, les sites internet du secteur bancaire intègrent faiblement ces mesures, illustrant une approche de l’employeur comme bien standard. Les limites de notre étude (secteur particulier et observation externe des pratiques, notamment) ne permettent pas de conclure sur les motivations des communicateurs mais soulignent leur distance vis-à-vis des mesures malgré certains discours d’accompagnement enthousiastes.

Biographie de l'auteur

Daniel Pélissier

Daniel Pélissier est docteur en Sciences de l'Information et de la Communication à l'Université de Toulouse 1 Capitole, IUT de Rodez. Ses travaux portent sur la digitalisation de la communication organisationnelle dans le domaine du recrutement. Après la soutenance d’une thèse en sciences de l’information et de la communication en juin 2018 argumentant certains paradoxes du concept de marque employeur, il a continué à analyser les changements liés à ces problématiques à travers l’étude des plateformes d’avis de salariés et l’exploration des usages de l’intelligence artificielle dans le domaine du recrutement.

Publiée
2020-07-02