La philosophie de Michel Henry

une approche indienne

  • Kurian Mukkamkuzhiyil Institut catholique de Paris / Université de Poitiers
Mots-clés: conscience, phénoménologie, subjectivité, vie

Résumé

Cette étude met en rapport quelques notions fondamentales de la pensée indienne avec la phénoménologie de la vie. En avouant d’emblée les limites d’une telle démarche, l’auteur offre une ouverture sur la phénoménologie, notamment dans le cadre de la dimension non dualiste de la pensée indienne. Il s’attache à expliciter les recoupements entre l’affirmation henryenne de la réciprocité interne entre la Vie et les vivants et le fait que, pour la pensée indienne, toutes les réalités spirituelles et matérielles non seulement procèdent d’un Absolu, mais sont habitées par lui. L’auteur se demande notamment comment expliquer, dans une telle approche, la différence entre la Vie et les vivants. Cette contribution met donc en avant la pertinence et les enjeux d’une approche henryenne pour la compréhension des dimensions théologique, anthropologique, cosmologique et, en particulier, christique de la culture philosophique indienne.

Biographie de l'auteur

Kurian Mukkamkuzhiyil, Institut catholique de Paris / Université de Poitiers

Doctorant en philosophie, attaché notamment à l’équipe de « Métaphysique allemande et philosophie pratique » de l’Université de Poitiers.

Publié le
2018-09-13