« Inconscient et refoulement selon la phénoménologie de la vie »

  • Nuno Miguel Proença Université Nouvelle de Lisbonne
Mots-clés: Freud, inconscient, phénoménologie, refoulement

Résumé

Cette étude met M. Henry en confrontation avec Freud, sur la question de l’inconscient et du refoulement. M. Henry dénonce la tentation idéologique des lectures de la théorie freudienne qui viendraient cacher précisément l’originalité de la pensée de Freud – tentation qui est elle-même liée aux présupposés scientistes de ce dernier –, mais il ne cesse d’affirmer que la psychanalyse « propose une nouvelle conception de la phénoménologie », en ceci qu’elle prône le caractère subjectif et immanent de la vie à l’encontre de l’extériorité du monde. Nuno Miguel Proença situe ainsi d’emblée le lecteur dans ce rapport complexe de M. Henry à Freud.

Biographie de l'auteur

Nuno Miguel Proença, Université Nouvelle de Lisbonne

Chercheur intégré en Philosophie au Centre d’Humanités (CHAM) de la Faculté des Sciences Sociales et Humaines de l’Université NOVA de Lisbonne et collaborateur du CEAUL à l’Université de Lisbonne, Nuno Miguel Proença s’intéresse aux questions concernant l’affectivité, le corps et l’identité, notamment en contextes cliniques.Chercheur intégré en Philosophie au Centre d’Humanités (CHAM) de la Faculté des Sciences Sociales et Humaines de l’Université NOVA de Lisbonne et collaborateur du CEAUL à l’Université de Lisbonne, Nuno Miguel Proença s’intéresse aux questions concernant l’affectivité, le corps et l’identité, notamment en contextes cliniques.

Publié le
2018-09-13