L’événementialité du phénomène selon « Neue Phänomenologie in Frankreich »

  • Yusuke Ikeda Japan Society for the Promotion of Science (University of Tokyo)
Mots-clés: événement, phénoménologie

Résumé

Cet article cherche à examiner la thèse fondamentale de Neue Phänomenologie in Frankreich, selon laquelle la spécificité du mouvement phénoménologique récent en France consisterait à décrire le « phénomène phénoménologique » d’une nouvelle manière et précisément selon son « événementialité ». À cette fin, il ne suffit pas simplement de reconstruire ou de résumer cette thèse telle qu’elle est exposée dans l’ouvrage, mais il est également nécessaire de construire de manière progressive le concept général d’événement et celui de « phénomène phénoménologique » conçu selon son événementialité. Cette étude essaie de répondre aux trois questions suivantes : qu’est-ce que la « nouvelle phénoménologie en France » ; qu’entend-t-on couramment par « événement » ? ; comment cette transformation du concept phénoménologique de phénomène motive-t-elle une réorganisation remarquable de sa méthode, à laquelle Janicaud a reproché d’être un « tournant théologique » ?

Biographie de l'auteur

Yusuke Ikeda, Japan Society for the Promotion of Science (University of Tokyo)

Docteur en philosophie de l’Université Ritsumeikan à Kyoto en 2014, professeur invité à l’Université Charles à Prague au cours de l’hiver 2015-2016, chercheur postdoctoral à la Kinugasa Research Organisation de 2014 à 2017.

Publiée
2018-09-13