Une approche du problème religieux dans la pensée de Michel Henry.

  • Miguel Garcia-Baró Université Pontificale Comillas (Madrid)
Mots-clés: altérité, intersubjectivité, phénoménologie, religion, vie

Résumé

Cet article est consacré à la philosophie henryenne de la religion. Michel Henry a mené un programme philosophique d’une ambition inouïe depuis l’époque de Fichte, inspiré par la méthode husserlienne de l’intuition. Une intuition d’ordre transcendantal, qui opère une réduction de l’ensemble des epistêmai qui encombrent la lumière de chair qu’est la vie subjective individuelle. En parcourant ce chemin, les œuvres formidables de ces phénoménologues critiques de Husserl que furent notamment Heidegger et Merleau-Ponty, ont dû céder à l’élan originel de la méthode telle qu’elle fut premièrement conçue.

Biographie de l'auteur

Miguel Garcia-Baró, Université Pontificale Comillas (Madrid)

Miguel Garcia-Baró est professeur ordinaire au département de philosophie de l’Université pontificale Comillas à Madrid. Il dirige par ailleurs la collection de livres de philosophie Hermeneia. Il est vice-président de la Société Internationale Michel Henry et membre de multiples comités scientifiques et éditoriaux de revues philosophiques internationales.

Publiée
2018-09-13